Produits Phares PIPELINE

Booster de nicotine pour e-liquide

Accueil / Généralités  / Booster de nicotine pour e-liquide
Booster de Nicotine

Souhaitez-vous booster votre e-liquide avec du booster de nicotine ? Dans ce cas, vous devez prendre le temps de bien vous informer. Qu’est-ce qu’un booster de nicotine ? Comment devez-vous l’utiliser ?

Qu’est-ce que le booster de nicotine ?

Parfois, on l’appelle aussi tout simplement « booster ». Il s’agit d’une solution composée de propylène glycol (PG), de glycérine végétale (VG) et de nicotine. En général, ce e-liquide se trouve dans un flacon de 10 ml, dont le taux de nicotine est élevé (proche de 20 mg/ml ou 0,2%). Ce booster a été conçu dans le principal but d’obtenir une quantité importante d’e-liquide avec le taux de nicotine désiré.

Booster Xtra Shot
Booster 80 VG
Booster sans nicotine

Pourquoi avoir recours au booster de nicotine ?

Le taux de nicotine dans les e-liquides commercialisés est actuellement limité à 20 mg/ml pour une contenance de 10 ml maximum au sein de l’Union Européenne. Vous allez vous dire qu’il suffit de fabriquer soi-même son e-liquide, et de le doser comme bon vous semble. Seulement, tout le monde ne veut pas prendre le temps de le faire. De même, si vous utilisez un taux de nicotine élevé, cela n’est tout simplement pas avantageux.

Comment choisir un booster ?

Comme le booster est principalement composé de PG et VG, son choix se fait de la même manière que ces bases, c’est-à-dire en fonction de leur dosage. En tout, on en distingue 4 types :

  • 70/30 de PG/VG : si vous voulez une vape savoureuse et un peu de hit.
  • 50/50 de PG/VG : si vous désirez que la vape et la vapeur soient équilibrées.
  • 30/70 de PG/VG : si vous préférez une quantité de vape importante ; le hit est donc plus doux.
  • 100 % de VG : si vous êtes adepte d’une vapeur très dense.
Roofy's Lemon Babe
E-liquide Dog House Bloody

Comment utiliser un booster de nicotine ?

Prenez l’e-liquide dont le taux de nicotine ne vous suffit pas ou celui que vous venez de concocter. Ensuite, versez-y le booster de nicotine tout en respectant la quantité prévue par le fabricant. Ainsi, lorsqu’un e-liquide est prévu pour y mettre 2 boosters, il est nécessaire d’y mettre 2 flacons de 10ml afin que le résultat final soit conforme au dosage aromatique.

Dans le cas de la fabrication de votre e-liquide DIY, il existe deux différents calculateurs. Soit en se basant sur le volume de base neutre, soit en prenant en compte le volume total de base. Pour celui en fonction du volume de base neutre, vous n’aurez besoin que de ces deux chiffres : la quantité de base initiale ainsi que le taux final de nicotine voulu (en mg/ml ou pourcentage). Il est à noter que cette quantité initiale est considérée comme sans nicotine, dans le calcul.

Pour le second type de calculateur, vous allez devoir travailler en sens inverse. Pour cela, mentionnez en premier lieu la quantité d’e-liquide total que vous voulez. Ceux qui ont recours à cette méthode ont généralement des flacons limités (dans lesquels insérer les e-liquides ainsi obtenus). Attention, il arrive que des résultats négatifs apparaissent sur l’écran. Cela voudrait dire qu’une erreur s’est produite. Alors, il vaudrait mieux diluer la base nicotinée dans une autre solution non nicotinée.

Si vous maîtrisez le calcul manuel basé sur une formule mathématique, vous n’aurez pas besoin de calculateur. Voici comment procéder : déterminez d’abord quel est le volume total souhaité de taux de nicotine. Voici un exemple : supposons que vous voulez un dosage de 3 mg/ml de nicotine. Diluer un booster de 10 ml à 20 mg dans une fiole de 50 ml est donc nécessaire. Mais tout cela est bien vague. Voici une autre méthode : vous n’avez qu’à diviser le taux de nicotine du booster par le taux final désiré. Le taux de nicotine ici concerné est 20 mg/ml (0,2%) tandis que le taux final escompté est 5. La valeur obtenue est donc 4. Ce qui signifie que vous devez remplacer un quart du e-liquide par du booster.

E-liquide Longfill Té
E liquide Crossbow Vapor Black

Comment préparer son e-liquide ?

Il n’y a rien de compliqué à préparer votre potion. Cela ne signifie pas pour autant que vous pouvez être négligeant ! En revanche, il est prudent de se munir d’équipements de sécurité comme des gants et des lunettes.

Ensuite, il ne vous reste plus qu’à mélanger tous les ingrédients : base, arôme, booster… il n’y a aucun ordre à suivre. L’important est de bien secouer votre mélange. Certaines personnes utilisent un agitateur magnétique. Une fois que vous avez tout mélangé, veillez à stocker votre e-liquide dans un endroit sûr, c’est-à-dire : sombre, à température ambiante et hors de la portée des enfants. Enfin, n’hésitez pas à l’essayer sur votre cigarette électronique après avoir attendu le temps de maturation ! Également appelé « temps de steep », celui-ci va agir sur les saveurs du liquide. Celui-ci varie selon les saveurs : 3 à 5 jours pour les liquides fruités ou mentholés alors qu’il faudra compter une quinzaine de jours pour les liquides gourmands.

Bref, booster le taux de nicotine dans un e-liquide est possible ! Bien que ce n’est pas compliqué, le processus est quand même assez délicat dans le cas d’un e-liquide DIY. Pour veiller à ce que le e-liquide ainsi obtenu soit de qualité et sans danger, vous devez tenir compte des dosages préconisés.